Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 20:06

 

 

Famille Malvacées

 

Les malvacées ont de grandes fleurs très décoratives. Aussi les retrouve-t-on comme arbres et arbustes ornementaux dans parcs et jardins (Lagunaria, Abutilon, Hibiscus) et dans les massifs de plantes herbacées  Lavatera, Malva, Althea, Alcea etc., ces dernières ayant eu leur célébrité grâce à une des dictées pièges de Bernard Pivot.

 

Leurs fleurs ont cinq pétales, cinq sépales, de nombreuses étamines soudées à la base formant un tube entourant le pistil. Les malvacées autres que les abutilons possèdent, au-dessous du calice,  un autre verticille de pièces florales,  le calicule formé de bractées dont la composition et le nombre déterminent les différents genres.

 

Abelmoschus esculentus (L.) = gombo = ganaouia 

 

                BARTELS A. (1994)*** : 321

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981): 506


ganaouia

 

Cette plante originaire d' Afrique subsaharienne est cultivée pour ses fruits, légumes très appréciés en Tunisie.  Munis de fins poils, ils ont une section pentagonale régulière. La "ganaouia marsaouia"  est particulièrement réputée ; elle est cultivée près de La Marsa, station balnéaire dans la banlieue nord de Tunis. C'est en effet en direction de Raouad que nous avons vu des champs cultivés de gombo aux grandes fleurs jaunes.

 

Abutilon  grandifolia Willd.


Abutilon cf grandifolium

 

Tunis, parc du Belvédère : déc 96

Abutilon sp.

 


Abutilon sp. B

 

Tunis, villa quartier du Belvédère : 22 janv.2011

 

Abutilon sp. A


 Tunis, villa quartier Belvédère : 22 janv.2011


Hibiscus rosa-sinensis L. = rose de Chine 

 

                BURNIE D., HALL. D. & ROSE F. (1995) : 142

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 506


Hibiscus

 

Tunis, quartier Notre-Dame : mai 95

 

 

Lagunaria patersonii  (Andrews)

 

Lagunaria patersonii (2)


Tunis quartier Belvédère : 3 juin 2011


Lagunaria patersonii


Tunis quartier Belvédère : 3 juin 2011


Cet arbre au feuillage d'un vert olive s'observe assez fréquemment dans les jardins d'hôtels ou de particuliers et dans quelques  espaces publics.

 

 

Lavatera maritima GOUAN = lavatère maritime 

 

                BENISTON NT &WS (1984) : 102

                BURNIE D., HALL. D. & ROSE F. (1995) : 140

                GUITTONNEAU G.-G. & HUON A. (1992) : 169, 162

                LIPPERT W. & PODLECH D.(1994) : 142, 143

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 789, 499, fig.p.500

                QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 629, pl.60 fig.1832

                SCHONFELDER I. & P. (1989) : 146, 147


Lavatera maritima

 

Ghar el Melh : 14 fév.99


Lavatera trimestris L. = lavatère annuelle

   

     BAYER E. & al. (1990) : 100

     BURNIE D., HALL. D. & ROSE F. (1995) : 141

     JAUZEIN Ph. (l995) :  493

     POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981)  : 790, 501

     QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 628

 

Lavatera trimestris A

 

Tunis (parc du Belvédère) : 30 avril 96

 

Lavatera trimestris B

 

 Tunis, parc du Belvédère : 30 avril 96

 

002


Tunis (parc du Belvédère) 20 mai 96

 

Malaviscus arboreus Cav. = hibiscus piment

 

                BARTELS A. (1994) : 147

                JEANNET Cl. & EXBRAYAT A. .  (non daté) : 32

 

B64


 Tunis, nov.97


Les fleurs de cet arbuste exotique ont des pétales qui ne sont pas largement étalés comme le sont ceux des hibiscus.

 

 

Malope malacoides L. = malope fausse mauve

 

                GUITTONNEAU G.-G. & HUON A. (1992) : 169

                POLUNIN O. & HUXLEY A.  (1967) : 369

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 782, 495, 500

                QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 625

 

 Malope malacoides A

Zaghouan : 17 mai 2011

 

Malope malacoides D


Zaghouan : 17 mai 2011

 

Nous l'avons remarquée en bordure de route, près de Sidi Bou Gobrine, accrochée au versant rocheux de la montagne.

 

Malva nicaeensis  ALL.= mauve de Nice :=  خبيزة جيدة (khbiza jida)

 

                BARDIN P. L. (1898) : 183

                BOUARROUJ N et al. (non daté) : 15, خبيزة جيدة (khbiza jida)

                CAREME Cl.  (1990) : 268, 269 =  خبيزة صغيرة (khoubbiza-sghira)

                GOUNOT M. (1995) : 140

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 798, 505, fig. p.500

                QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 628, pl.59fig.1823

                ZOUARI T. (1981) : t.1, 16, fig.31 = khobbiza

 

Malva nicaensis

 

Tunis, route X: 1er mars 97

 

Cette espèce de malvacée est probablement la plus fréquemment observée. 

 

Malva sylvestris L. = mauve sylvestre=  خبيزة  (khbiza)

 

                AICHELE D. & R. et  SCHWEGLER H.W. & A. (1981, 3è éd. 1991) :  228              

                BARDIN P. L. (1898) : 183

                BAYER E. & al. (1990) : 100

                BENISTON NT &WS (1984) : 193

                BOUARROUJ N et al. (non daté) : 15, خبيزة  (khbiza)

                BURNIE D., HALL. D. & ROSE F. (1995) : 137, 139

                CAREME Cl.  (1990) : 266, 267 = خبيزة (khoubbiza)

                GOUNOT M. (1995) : 140

                GUITTONNEAU G.-G. & HUON A. (1992) : 169, 162

                KRISA B.  (1982) : 335, ph 361

                LE FLOC’H E. (1983) : 153 = خبيزة (khubbîza)

                POLESE J.M. (1977) : n° 95

                POLUNIN O. & HUXLEY A.  (1967) : ph.98

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 797, 504

                QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 626, pl.59 fig.1819

                SCHONFELDER I. & P. (1989) : 146

                STARY F. (1992) : 40

                ZOUARI T. (1981) : t.1, 16, fig.30 = khobbiza

 

B57

 

Sidi Mediene (Zaghouan) : 24 mars 96

 

001-copie-1


Tebournouk avril 91

 

Grecs et Romains utilisaient Malva sylvestris comme légume.

En Tunisie perdure l’habitude d'en consommer au printemps les feuilles et  les tiges, préparées comme des épinards.

 

Famille des Capparidacées                  

 

Capparis spinosa  L.= câprier épineux  =  كبّار (kabbar)


                BARDIN P. L. (1898) :108

                BAYER E. & al. (1990) : 34, 35

                BENISTON NT &WS (1984) : 303

                BOUARROUJ N et al. (non daté) : 14 , كبّار     (kabbar)

                BURNIE D., HALL. D. & ROSE F. (1995) : 69

                CHAIEB M. & BOUKHRIS M. (1998) : 32 كبّار (kabbar)

                GUITTONNEAU G.-G. & HUON A. (1992) : 112, 110

                LE FLOC’H E. (1983) : 99 = كبّار (kabbâr)

                LIPPERT W. & PODLECH D.(1994) : 176 ? 177

                OZENDA P. (1991) : 211

                POLUNIN O. & HUXLEY A.  (1967) : pl.14-384

                POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981) : 283, 180, fig. p. 175

                QUEZEL P. & SANTA S. (1962) : 386

                SBF Tunisie 2006 : 379

                SCHONFELDER I. & P. (1989) : 90

                ZOUARI T. (1981) : t.1, 34, fig.76

 

image0-80

 

Carrières romaines d’El Haouaria : juin 97

 

image0-81


 Carrières romaines d'el Haouaria : juin 97

 

Capparis spinosa 2


Tebourba,15 mai 2010


Les boutons floraux, conservés dans le sel ou le vinaigre, constituent un condiment très apprécié qui relève de nombreuses préparations culinaires. Sur les rochers où cette plante s'accroche généralement, ses fleurs aux longues étamines violacées sont particulièrement belles.

 

__________________________________________________________________________________________ 

 

*** La liste des ouvrages de référence   consultés et utilisés est donnée à la fin de l'article du 7 novembre 2012 (Quelques Apiacées). Ces références devraient permettre de trouver d'autres illustrations des taxons cités et surtout les développements botaniques qui s'y rapportent.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hgtunisieflore.over-blog.com
commenter cet article

commentaires