Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 08:26

Nous nous  proposons de corriger ici quelques erreurs de détermination qui nous ont aimablement été signalées par M. Errol Vella (CIRAD). Nous l'en remercions. 

Dans notre précédent article sur les Crassulacées, la plante que nous avions attribuée à Sedum acre L. est en fait un Sedum pubescens Vahl (endémique d'Afrique du Nord). Entre autres caractères qui distinguent ces deux espèces il convient de noter que les fleurs de S. pubescens ont 5 à 6 pétales alors que celles du S. acre n'en ont généralement que 5.


image0-71 

Sedum pubescens Vahl.

 

 Par ailleurs, la plante attribuée à Rumex pulcher serait un Rumex indéterminé.

 

image0-54


Rumex sp.

 

 

Contenues dans des articles antérieurs, nous ont également été signalées des erreurs moins anodines car elles se situent au niveau des genres, voire même parfois des familles. Ainsi l'Amaranthus cf. cruentus est un Achyranthes sicula (L. ) de la même famille des Amaranthacées ; ce taxon ne figure pas dans la flore de POTTIER-ALAPETITE G. (1979-1981)*** .

 

image0-45


Achyranthes sicula (L.)

 

 

 Le Rumex bucephalophorus que nous avions illustré  est en réalité un Chenopodium murale L. (Chénopodiacées).

 

image0-56


Chenopodium murale L.

 

  De même, l'Amaranthus angustifolius serait en fait un Chenopodium indéterminé (Chénopodiacées).

 

image0-32


Chenopodium sp.

 

La plante nommée Suaeda fruticosa (Chénopodiacée) est en fait un Zygophyllum (Zygophyllacées).

 

 

image0-49


Zygophyllum sp.

 

 

______________________________________________________________________________________

 

*** Toutes les références bibliographiques sont mentionnées en fin de l'article du 28 octobre 2010 ("Arbres et arbustes du côté d'El Menzah article 2 et ouvrages consultés"). Elles permettent de trouver d'autres illustrations et surtout les développements botaniques qui s'y rapportent.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hgtunisieflore.over-blog.com
commenter cet article

commentaires